Inspirés de la mythologie nordique

Les peuples de l'aire baltique et de l'Europe de l'Est, limitrophes au bloc russe, ont gardé une tradition de tissage très ancienne, connue à l'Âge du Fer (tissage à la grille), tradition qui a résisté aux multiples colonisations. Les motifs ont traversé les siècles. Ils sont empreints d'un sens mythologique profond, très ancien, datant de l'origine animiste et polythéiste de ces peuples où se côtoient des déesses-mères et des dieux en lien avec les forces naturelles. Le sens symbolique ancien de ces motifs a traversé le temps, et les colonisations, à travers les chants mythologiques et la pratique du tissage de galons. Ils sont aujourd'hui considérés comme étant des porte-bonheur.

Il faut comprendre que les motifs sont toujours très géométriques, dû aux contraintes du tissage, et que leurs variations sont multiples mais non aléatoires.